Jeudi 16 novembre 2017 - Tous en Grève et à la Manifestation à 14h de République à Nation

    Localisation sur le site :  Accueil  >  Qui Sommes nous ?  >  Notre Histoire
Qui Sommes nous ?

Comment Se Syndiquer?

Aide Aux Salariés

Nos Photos

Matériels Disponibles
Notre Histoire


De nombreux acronymes ont été utilisés sur cette page. Cliquez sur le lien "Lexique" afin d'en connaitre la signification.

1791 Loi « Le Chapelier » interdisant le droit de coalition des métiers.

1871 La Commune de Paris - première révolution prolétarienne.....
voir plus...

1884 Loi Waldeck-Rousseau autorisant les syndicats professionnels ouvriers et patronaux.

1886 Création de la fédération nationale des syndicats et groupements coopératifs de France. Le mouvement ouvrier s'est reconstitué.....
voir plus...

1890 Première célébration française et internationale de la journée d’action du 1er mai.

1892 Fondation à Saint Denis de la Fédération Nationale des Bourses du Travail.
voir plus...

1895 Naissance du syndicalisme confédéré. Du 23 au 28 septembre à limoges des militants représentant des Bourses du Travail, des syndicats fédérés ou indépendants se réunissent en congrès. La Confédération Générale du Travail (CGT) était née.

Avril 1895 Des syndicats Dionysiens constituent une union qu’ils appellent Bourse du Travail. Hébergée à la mairie puis rue Saulger, rue des ursulines, elle sera ensuite rue Suger.

1900 Création du journal « La voix du Peuple », organe de la Cgt

1902 Congrès de Montpellier
voir plus...



1906 Le congrès d’Amiens confirme les grandes orientations du syndicalisme : reconnaissance de la lutte de classe et de la grève générale comme moyen d’action... La charte d’Amiens, elle aussi, établit d’une façon claire, le rôle du syndicat…
voir plus...

1909 Démission de Victor Griffuelhes - Naissance de la Vie Ouvrière
voir plus...

1914 - 1918 Malgré les engagements antérieurs contre la guerre, la majorité de la CGT s'engouffre dans l'union sacrée. Léon Jouhaux accepte des responsabilités nationales l'impliquant dans l'effort de guerre. Une minorité continue à s'opposer à la guerre.

1919 Création de la CFTC
voir plus...

1920 Naissance du Parti Communiste Français.

1921 Naissance de l’organe officiel de la Cgt « Le Peuple ».

1921-1922 La CGT se divise puis la scission est consommée.
voir plus...

1922 - 1933 Deux courants éloignés : révolution ? compromission ? une unité diffiile.....
voir plus...

1934 - 1936 Les pourparlers de 1934 méneront à la réunification au congrès de 1936. Elaboration du programme du Rassemblement Populaire
voir plus...

1936 - 1939 Les grèves de juin 1936 entraine un fort courant d'adhésion au syndicalisme français...
voir plus...



1939 Désagrégation du Front Populaire...L'attitude face aux évènements internationaux entraine une nouvelle scission....
voir plus...

1940 Dissolution de la CGT et de la CFTC par Pétain. L'indépendance du syndicalisme en danger....
voir plus...

1943 Des responsables des deux courants signent dans la clandestinité les accords du Perreux entraînant la réunification.

1944 - 1947 A la CGT cohabitent deux courants et deux secrétaires généraux : Benoit Frachon et Léon Jouhaux. En 1945, création de la FSM puis en 1946 celle de la CGC
voir plus...

1947 - 1949 les tensions politiques se répercutent sur le mouvement syndical... En 1948, création de la CGT-FO, La Fédération de l'Education Nationale choisit l'autonomie, l'UGIC se crée en 1948 et le CISL en 1949.
voir plus...

1950 - 1960 La guerre froide et la politique dite de troisième force marquent ces années. La CGT quant à elle,continue les luttes revendicatives et mène un combat contre les guerres coloniales et pour la défense de la Paix....
voir plus...

1962 Une manifestation anti-OAS durement réprimée fait 9 morts au métro Charonne. Accords d’Evian, fin de la guerre d’Algérie (18 mars).

1964 La CFTC devient CFDT mais reste CFTC !!!
voir plus...

1966 Le premier accord d'unité d'action est signé entre la CGT et la CFDT. FO refuse de s'y rallier.

1968 Les grèves de mai et juin..... 7 millions de travailleurs en grève occupent les usines et entrainent les accords de Grenelle.
voir plus...



1969 L'UGIC devient UGICT-CGT organisant les ingénieurs, cadres, techniciens et agents de maîtrise.

1970 Au cours de son Congrès, la CFDT se prononce pour un « socialisme autogestionnaire » et reconnaît l'existence de la lutte des classes.

1972 La CGT approuve la signature du programme commun de gouvernement des partis de gauche. Elle devait ensuite soutenir ce programme politique alliénant ainsi une part de son autonomie.
voir plus...

1973 Création de la Confédération Européenne des Syndicats (CES).

1974 Un second accord est signé entre la CGT et la CFDT. Plus complet que le précédent, il est plus précis également sur les modalités d'action. Entre-temps, la CFDT a condamné les actions aventuristes qu'elle favorisait depuis 1968.

1979 La rupture est consommée entre la CGT et la CFDT à l'initiative de cette dernière.
voir plus...

1980 - 1995 La CGT comme la CFDT saluent la victoire de la gauche en 1981 et appuient les premières réformes. Puis les syndicats sont confrontés à l'approfondissement de la crise de société et aux mutations du salariat....
voir plus...

26 janvier 1983 Inauguration de la bourse du travail de Saint-Denis par Marcelin BERTHELOT, maire à l'époque de SAINT-DENIS.
voir plus...

1990 - 1995 Le mouvement syndical connait de nouveaux éclatements. Le syndicalisme doit relever de nouveaux défis....
voir plus...

1995 Lors de son 45ème congrès, la CGT décide de rénover ses statuts et de quitter la FSM.



1999 Lors du 46ème congrès, la CGT décide d'adhérer à la CES, sans rien renier de son histoire, de son identité. Elle s'est intégrée et représente une composante importante du syndicalisme européen. La Cgt adhère à la Confédération Européenne des Syndicats (CES).

2000 - 2005 Cette période est caractérisée par des mouvement sociaux d'envergure à tous les niveaux. Le coup de tonnerre d'avril 2002 lors de l'élection présidentielle suscite un sursaut du syndicalisme français..... La CGT oeuvre au renouveau de syndicalisme...
voir plus...



LEXIQUE

CGT : Confédération Général du Travail.
CFDT : Confédération Française Démocratique du Travail.
CFE-CGC : Confédération Française de l'Encadrement Confédération Générale des Cadres.
CFTC : Confédération Française des Travailleurs Chrétiens.
CGT-FO : CGT Force Ouvrière.
CRC-Santé : Coordonner, Rassembler, Construire.
FEN : Fédération de l'Education Nationale.
FGAF : Fédération Générale Autonome des Fonctionnaires.
FSU : Fédération Syndicale Unitaire.
SUD-PTT : Solidaires, Unitaires et Démocratiques.
UNSA : Union Nationale des Syndicats Autonomes.
FNS : Fédération National des Syndicats.
POF : Parti Ouvrier Français.
CGTU : Confédération Générale du Travail Unitaire.
CNR : Conseil National de la Résistance.
FSM : Fédération Syndicale Mondiale.
CISL : Confédération International des Syndicats Libres.
UGIC-CGT : Union Générale des Ingénieurs et Cadres CGT.
UGICT-CGT : Union Générale des Ingénieurs, Cadres et Techniciens CGT.
SGEN : Syndicat Général de l’Education Nationale.
FGAF : Fédération Général Autonome des Fonctionnaires.
CES : Confédération Européenne des Syndicats.



Plan d'accès · Plan du Site · Horaires · Mentions Légales


Page générée en 0.009 secondes.